cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →
Un petit 2 heures de pêche le soir c'est difficile d'éviter les skunks...

Un petit 2 heures de pêche le soir c’est difficile d’éviter les skunks…

J’en suis à mon 198e article sur ce blog en 4 saisons de pêche et de plus en plus je me rends compte que chaque années, il y a des thèmes qui reviennent. Chaque saison j’ai un article qui traite de la mauvaise passe dans laquelle je suis. Le voilà. Chaque saison est marquée de succès et de périodes creuses et la saison 2013 ne fait pas exception.

Le dernier maskinongé que capturé dans mon bateau remonte au 1er juillet. Depuis j’ai fais 5 sorties bredouilles. Il faut dire que ce ne sont que des petites sorties le soir d’au plus 3 heures. Les choses ont beaucoup changées depuis le mois de juin et il faut s’adapter, mais quand t’as 90 à 120 minutes de pêche, ça ne donne pas beaucoup de temps pour explorer et essayer de nouveaux patterns. C’est aussi difficle d’éviter les skunks. Il faut dire aussi que lors des 3 premières de ses 5 sorties de pêche, on a manqué 6 maskinongés… Mais lors des deux dernières, rien. En plus de ne faire que des petites sorties éclairs, je ne peux pas toujours choisir mes journées. Comme dimanche soir dernier on était sous un gros front froid. J’ai eu bien du plaisir à pêcher avec l’ami Marc-André (pas le même Marc-André avec qui je pêche à l’occasion). On a bien rit dans le bateau, mais on a pas vu l’ombre d’un maskinongé.

J’ai besoin de prendre une pause et de repenser à mon approche. J’ai besoin de changer d’air. J’ai surtout besoin d’une journée sur l’eau pour pouvoir essayer plus de choses. Il est fort probable que vendredi en sois une. Gerry m’invite sur son bateau. Ça ferais du bien de laisser un autre “caller les shots” à ma place, parce que ma confiance est mal à son plus bas en ce moment.

Pendant que les autres travaillent

Pendant que je travaille, j’ai des amis qui eux ont des horaires qui leur permettent de pêcher. Hier Maxime a pris ce beau 43.5″ en compagnie de Mario et Maël (les trois M). De plus, samedi Louis-Philippe a pris un 51″ après une longue disette!

Pendant que le monde ordinaire travaille, d'autres ont du plaisir!

Pendant que le monde ordinaire travaille, d’autres ont du plaisir!

Tagged with →  

4 Responses to J’ai besoin de changer d’air

  1. Félicitation pour ton blog sur les muskies. En 2001 J’en ai pris un sur la glace près du pont-tunnel. Un 53 pouces que j’ai fait naturalisé. Tu trouveras des photos sur mon blog en faisant la recherche. Moi j’en suis à mon 685 articles sur la chasse au chevreuil à l’arc. Je t’assure que ”des fois” je trouve les sujets non-exploités assez rares. Je suis constamment à l’affut de tout sujet qui pourrait faire l’objet d’un article.

    Bravo pour ton blog….et continue de nous divertir !!!!

    André

  2. Martin says:

    Salut Pierre ,

    En ce qui me concerne et en jasant à plusieurs pêcheurs de musky , c’est plutôt difficile dernièrement….Les captures sont de plus en plus difficiles…Ce n’est pas toujours évident mais sutout ne te décourage pas et prends ça de façon positive…. C’est dans l’adversité qu’on devient meilleur pêcheur , sutout au musky.

    Continue ton bon travaille pour ton site

    Martin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *