cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →
Charlie et moi on va bientôt se faire l'accolade...

Charlie et moi on va bientôt se faire l’accolade…

Finalement je suis allé à la pêche dimanche avant-midi avec Guillaume et Maël. Ça n’a pas pris beaucoup de temps pour que Charlie vienne nous dire bonjour. En fait il est venu nous voir 4 fois je pense. Il était très agité, mais chaque fois qu’on lui a offert quelque chose il refusait poliment. Charlie est mon ami maintenant.

Charlie c’est le maskinongé qui fait 45-47″ environ qui s’amuse à mes dépends depuis quelques temps. Ça fait deux fois que je provoque son attaque et chaque fois, à la dernière fraction de seconde, il évite de toucher à mon leurre. Hier matin je l’ai fait venir au bateau à 3 reprises en plus de l’attaque ratée. La 3e fois, il suivait mon leurre à quelques millimètres juste derrière. Chaque fois, il fait quelques tours à coté du bateau et sacre son camp. Ça fait maintenant 5 fois que je le vois s’attaquer ou s’intéresser à mon leurre. Toujours dans le même secteur de 50 pieds carrés environ. Lui et moi on a maintenant un relation “spéciale”. Lui se fait un plaisir de venir faire son tour pendant que moi je me prend la tête à deux mains pour tenter de trouver une offrande qu’il ne pourra résister. Je lui ai donner le nom de Charlie. Pourquoi? Comme ça. C’est le nom qui m’est venu en tête. Quand j’arrive près de chez lui je dis “Où est Charlie?“.

Charlie a probablement vu plusieurs leurres pour être si méfiant. Il a d’ailleurs peut-être déjà été capturé plus d’une fois dans sa vie et peut-être au moins une fois depuis le début de la saison. Mais je suis certain que Charlie et moi on va se faire l’accolade bientôt…

Hier, outre les manifestations de Charlie, Maël a perdu un maskinongé d’environ 34-35”. C’est la 4e skunks consécutives, mais je ne pêche que 5-6 heures par semaine depuis quelques temps. C’est difficile de trouver le pattern qui fonctionne. Malgré tout, j’ai vu beaucoup de maskinongés durant ces sorties. Je n’ai juste pas pu capitaliser. La température de l’eau s’est beaucoup réchauffée. Mon sonar affichait 81 F par endroit hier midi. Je vais devoir m’adapter et arriver avec un plan de match différent à ma prochaine sortie.

Des dents en moins

J’ai regardé de plus près le leurre sur lequel j’ai perdu un beau maskinongé mardi dernier. J’ai trouvé deux dents cassés plantées dans le leurre. Une de chaque coté. Le leurre est très gros et si le maskinongé a attaqué sur le dos du leurre, il est alors possible que les hameçons situés sous le leurre puissent ne pas se piquer dans la gueule du poisson. Dans le fond, ce sont ses dents et non les hameçons qui le retenait au leurre…

Mise à jour 15 juillet 10h55

Charlie a trahi notre amitié… Maël l’a capturé ce matin en compagnie de Mario. Charlie fait en réalité 41″. Il m’apparaissait plus gros que ça. Va au diable Charlie, je vais aller me faire un autre ami!

Va au diable Charlie!

Va au diable Charlie!

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *