cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →
Un beau gros doré pour Jimmy!

Un beau gros doré pour Jimmy!

J’étais en vacances avec les enfants la semaine dernière. J’ai pris une vacance du blog aussi. J’ai pas eu le temps d’aller à la pêche. J’ai dû proposer 45 fois aux héritiers d’aller faire un petit tour à la pêche, mais chaque fois un des deux n’était pas d’humeur pour la pêche. Mais samedi le 3 août, juste avant de débuter les vacances avec les enfants, j’ai quand même passé une journée sur l’eau avec Jimmy, sa conjointe Mélanie et Derek, le plus vieux de ses fils. Jimmy qui est un habitué du lac Frontière comptait sur moi pour attraper son plus gros maskinongé à vie.

Comme je ne peux pas choisir nécessairement les meilleures journées de pêche, a fallu que ce samedi soit une journée de lendemain de front froid. Un fort vent sud-ouest a aussi rendu le contrôle du bateau très difficile. Dans des conditions de front froid il faut passer les structures encore plus au peigne fin et le contrôle du bateau est encore plus important. Toute la journée je devais garder le moteur à la puissance maximale pour nous maintenir en position. Je blâmais le vent et mon moteur qui n’était pas assez puissant. Or, j’ai compris la cause du problème quand nous avons monté le bateau sur la remorque à la fin de la journée.

Un brochet de 34"!

Un brochet de 34″!

Je n’avais pas sorti avec mon bateau depuis plus de deux semaines et ce samedi là je me suis rendu compte que je n’avais pas retiré le bouchon la dernière fois que j’étais sorti. Durant ces deux semaines, il a beaucoup plu et malgré que mon bateau est protégé par une toile, il semblerait que pas mal d’eau de pluie s’est accumulée au fond du bateau. À la fin de la journée quand j’ai retiré le bouchon, ce sont plusieurs litres d’eau qui sont sortis du bateau. Tout ce poids a rendu le contrôle du bateau très difficile. Durant la journée jamais je n’ai pensé à faire fonctionner ma pompe de cale. Ce qui fait que je contrôlais le bateau comme je le pouvais dans les vagues et le vent, avec pour effet que souvent nous ne travaillions pas les structures comme j’aurais aimé.

Malgré cet erreur de débutant, on a quand même travaillé fort sur plusieurs secteur de pêche potentiel. On a pas fait contact avec un maskinongé, mais j’ai pris un beau brochet et Jimmy a pris un achigan, un brochet, un gros doré de 25″ et même une barbote (ou est-ce un barbue?). Tout sauf du musky!

Dommage pour lui. Il aura l’occasion de se reprendre à bord de mon bateau samedi prochain pour la sortie de pêche de Muskies Canada Montréal. Yvon Grisé sera de l’équipage aussi. Deux représentants du chapitre de Québec! On a passé tout de même une belle journée. Son fils Derek et sa conjointe Mélanie sont des pêcheurs persévérants et de très bonne compagnie. Jimmy a fait un super beau montage vidéo de cette journée de pêche.

Tagged with →  

2 Responses to Tout sauf du musky

  1. stephane says:

    belle video et bon montage…et oui c’étais effectivement un Barbue que vous avez pris.
    Une barbotte atteint un poid maximal d’environ 2-3lbs et sont couleurs brunes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *