cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →

Dans une semaine exactement ce sera le début de la saison de pêche au maskinongé et la fièvre de l’ouverture est déjà plutôt bien installé.

À l’epoque où j’étais étudiant, je ne manquais jamais l’ouverture de la pêche au maskinongé au lac Frontière. À l’ouverture nous étions presque certain de prendre du poisson. Malgré que je me rappelle d’un week end d’ouverture ou j’ai pêché 18 heures sans rien capturé.

Pour l’ouverture cette année je serai sur les eaux du lac des Deux-Montagnes, rivière des Outaouais et/ou du lac Saint-Louis. Mais voilà j’ai une semaine pour décider d’un plan de match. J’ai quelques idées mais je ne suis sur de rien. Je dois avoir un plan A et un plan B. Je dois m’arrêter sur un “pattern” et lui donner une chance de produire avant d’essayer autre chose.

Le danger de l’incertitude c’est de se mettre à changer de leurres, de secteurs, de méthodes de pêche à tout bout de champ et finir la journée avec autant d’inconnus qu’au début. À la fin de la journée, il faut que j’en sache plus. Que je sache si tel secteur est productif ou pas. Que je sache quelle des techniques utilisées semble être la bonne pour ce secteur, cette météo, ce temps de l’année, etc, etc.

Si ma stratégie pour l’ouverture ou “pattern” ne produit pas cette journée là, je veux au moins être un peu plus près du but lors de la sortie suivante.

Si je relis ce que j’ai accumulé comme infomation sur ce blog jusqu’à maintenant en matière de stratégie pour l’ouverture (notamment cet article), je devrais pêcher au lancer plus qu’à la traine. Les grosses femelles maskinongés se tiendront dans l’eau peu profonde, sur les bords même.

À ce jour, si j’avais à dire comment j’attaquerais cette première journée de pêche je dirais que je vais commencer le matin au lancer c’est certain. Je vais tenter ma chance dans quelques secteurs rocailleux près d’herbiers. Puis durant la journée, histoire de me reposer les bras et relaxer, je pêcherais à la traine dans des secteurs moins profond avec de l’herbe et avec quelques passages le long de grosses “drops”. Mon leurre pour débuter la journée serait un Invader. Mais tout ça peut changer d’ici à vendredi prochain!

Pensez-vous que cette stratégie a de l’allure?

3 Responses to Stratégie d’ouverture

  1. jesse langlois says:

    oui, pour le leure par contre je choisirais un swim wiz¨beliver¨ de 10p couleur fire tiger car l’eau sera trouble et avec une recuperation sacadé un peux plus lante qu’a l’abitude, car le poison sera encor un peux engourdi, donc tu reel moin vite 3a4 coup de cane gauche, droite et une pause de 2 seconde et on recomance.

    • Pierre Masson says:

      J’ai eu du succès avec un believer de 10″ mais à la traine sur l’anneau deep. 😉

  2. jesse langlois says:

    si tu trouve sa trop dure pour les bras a la longue passe a un pareille de 8p et reviens au 10 insi de suite. a oui noublie pas qu’il faux des beliver articulé. bonne peche

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *