cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →
Prenez du recul aussi sur les cartes bathymétrique.

Prenez du recul aussi sur les cartes bathymétrique.

Comme je le dit souvent, je suis loin de tout savoir sur le maskinongé et je suis aussi encore loin d’être passé maître dans la pêche au maskinongé. Mais si j’avais un seul conseil à donner à un pêcheur qui débute à la traque de Esox Maskinongy ce conseil serait de savoir prendre du recul.

Premièrement savoir prendre du recul pour trouver le maskinongé. Lorsqu’on s’attaque à un plan d’eau et qu’on ne sait pas trop par ou commencer, le plus facile est de regarder la carte bathymétrique du plan d’eau et de “dézoomer”. Il faut identifier les structures propices les plus grosses ou les plus évidentes. Il faut chercher des endroits ou l’eau est moins profondes mais pas très loin d’un bassin ou un canal plus profond, il faut que l’eau soit bien oxygénée par un courant,  et il faut surtout qu’il y est de la végétation aquatique pour servir de couvert au maskinongé. Il faut identifier les plus grosses structures du plan d’eau qui présentent ces attributs. C’est là un très bon point de départ. Par la suite reste à aller sur l’eau pour les pêcher régulièrement pour savoir si la structure abrite des maskinongés ou pas.

Un bon pêcheur de maskinongé doit aussi savoir prendre du recul pour analyser les changements de conditions du plan d’eau, les changements de conditions atmosphériques, les changements de température et les changement de résultats de pêche. Il faut parfois prendre du recul, analyser la situation et ajuster notre approche ou nos techniques de pêche.

Il est difficile de changer notre approche quand celle ci nous a déjà donné de bons résultats. J’en sais quelque chose. Parfois on se trompe, parfois on a raison. Je pense que c’est comme ça qu’on devient meilleur. La saison dernière je n’ai pas su prendre du recul. La saison prochaine j’entend bien corriger le tir. Et vous?

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *