cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →

Vendredi dernier j’ai de nouveau pris congé pour aller à la pêche. Il faut ce qu’il faut!

C’était l’ouverture de la pêche aux dorés. Pour le doré pas de grâce matinée cette fois. Après un escale chez Tim Hortons et à la pompe à e$$ence, on est sur l’eau vers 6:15. J’avais un secteur bien précis en tête que je voulais attaquer en partant. Mon intuition était bonne car une fois rendu sur la structure deux autres embarcations s’y trouvent déjà.

Pour s’y rendre nous avons dû affronter un vent de face qui nous a passablement brassé la cage. C’était la première sortie de l’année avec mon embarcation. Avec trois pêcheurs à bord plus le poids de la batterie et du moteur électrique récemment ajoutés sur le devant de l’embarcation, mon bateau cogne très fort dans les vagues.

Première capture de la journée un beau dorée de 64 cm (~7 lbs)

Première capture de la journée un beau dorée de 64 cm (~7 lbs)

Moins d’une demi heure après que les lignes soient à l’eau, on a un premier “fish on” et pas un petit! Mon partenaire bataille un gros doré qui garde le fond et donne de gros coups de tête. Une fois le poisson à bord, le mesure donne 64 cm! Toute qu’une pièce! Environ 7 livres. Selon la réglementation on doit remettre le poisson à l’eau, ce qui a été fait (voir video ci bas) non sans avoir immortaliser cette superbe capture sur pellicule. Le doré avait une sorte de plaie sur le coté.

La pêche est difficile parce que nous devons composer avec le vent, les vagues, le courant et une structure au contour très sinueux. À certains endroits, on passe de 8 pieds de profondeur à 42 pied en une longueur de bateau.

Quelques temps après, on décide de passer de la traine à la pêche à la jig. Immédiatement je capture un beau doré de taille réglementaire pour être conservé pour la consommation. Il fera un bon repas le soir même pour mes enfants et moi qui en raffolent.

Vers 9:00 la décision de changer de secteur est prise un peu contre mon gré. Je trouvais que nous n’avions pas bien pêché le secteur et qu’on devait perfectionner notre approche avant de lancer la serviette. On finira la journée vers 13:00, dans la rivière des Outaouais, où nous n’avons pas pris de doré mais un gros brochet et quelques achigans à petite bouche de belle taille.

On a eu une superbe journée coté température, mais ça n’a pas été l’abondance. Je suis d’avis que si nous avions pêché du milieu de l’après-midi jusqu’à la noirceur, notre succès aurait été tout autre. En fin d’après-midi le ciel s’est ennuagé, le vent est tombé et la pression barométrique a chuté drastiquement à l’approche de la grosse dépression qui nous arrose depuis 4 jours déjà. C’est à ce moment que nous aurions dû être sur le “spot”.

La semaine prochaine je devrais pouvoir retourner à la pêche aux dorés une journée ou peut-être deux.

Tournoi de brochets

Musky Mike organisait un tournoi de pêche aux brochets sur le lac Saint-Louis samedi dernier. Au moins 1000$ en bourse devait être remis au gagnant. Je n’y ai pas participé entre autre parce que la pesée se faisait à Châteauguay, ce qui commence à faire loin pour moi dans des conditions de navigation difficiles. De plus, la météo était exécrable. C’est Saman et Lucas de l’Appel Sport Pêche qui ont terminés respectivement 1er et 2e. Il fallait peser les deux plus gros brochets par pêcheur. La première place s’est remportée avec 12 livres. J’aurais eu des chances d’être compétitif puisque à l’ouverture du brochet on a pris un 7.2 lbs et un 5.9 lbs entre autre. L’an prochain je pense que je vais m’essayer!

2 Responses to Ouverture aux dorés

  1. Salut Pierre,

    Est-il possible que ton doré aie été mordu par une lamproie?

    • Pierre Masson says:

      Fort possible, les muskies en ont souvent de coller sur eux. Il faut les enlever avant de faire la remise à l’eau.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *