cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →
Yan était super content de sa prise!

Yan était super content de sa prise!

Et bien la saison de pêche au maskinongé a débutée de belle façon! Vendredi matin mon ami Yan venait me rejoindre chez moi à 4h45 le matin. Nous étions sur l’eau dès 5h00. On a fait pas mal de pêche au lancer. Mon fils Émile est venu nous rejoindre à 7h45. Nous avons pêché tout l’avant-midi sans voir le moindre maskinongé. Vers midi on a fait quelques kilomètres pour aller manger sur terre histoire de se dégourdir un peu. J’ai été surpris de voir que Émile voulait retourner manger dans le bateau pour continuer à pêcher. J’aurais pensé que la pause du midi aurait été une délivrance pour lui, mais non! Après diner nous avons décidé de faire plus de la traîne. La température de l’eau atteignant déjà 72F, je me disais que ça commence à être pas mal comme l’été. Vers 13h15 “fish-on” sur la cane du milieu! Celle équipée d’un des leurres que j’ai fabriqué! Le Torpedo modèle Firetiger. Yan avait été désigné pour prendre le premier poisson qui mordrait et il n’a pas mis beaucoup de temps pour s’emparer de la canne. Après un puisage plutôt malhabile de ma part on parvient à mettre son poisson dans le bateau et Yan en est très content. Un 37″ ça fait du bien au moral des pêcheurs.

Un mini avec des belles couleurs

Un mini avec des belles couleurs

On décide donc de continuer à la traîne en se disant que peut-être on arrivera à prendre un autre. Émile lui me demande régulièrement s’il peut pêcher au doré ou au lancer. J’arrive à le faire patienter puis je décide de lui faire faire une passe de traîne avec un petit poisson nageur histoire qu’il attrape quelque chose. Ça dû prendre 2 ou 3 minutes qu’il avait un beau doré au bout de sa ligne. Il était bien content et ça l’a aidé à patienter pour la suite. On se remet ensuite à la traîne à plus haute vitesse et cette fois c’est un très petit maskinongé qui attaque le leurre sur ma canne. Un leurre pas mal trop gros pour lui. J’ai pris une photo car je trouvais qu’il avait de très belles couleurs avec de beaux yeux dorés.

44" et bien grasse capturée par fiston (avec un peu d'aide de Papa)!

44″ et bien grasse capturée par fiston (avec un peu d’aide de Papa)!

Vers 17h on prend une pause ravitaillement. Le temps de faire quelques sandwichs et de laisser Émile à la maison. Ma conjointe était sorti alors il n’y avait personne à la maison. Émile a dû donc remonter dans la bateau et sans en être contrarié du tout. Ça faisait même son affaire! Je lui ai alors promis que si on prend un autre maskinongé c’est lui qui va prendre la canne. On retourne faire quelques parcours de traîne et une passe au lancer sur un autre secteur. Émile lançait un petit spinnerbait dans le but de prendre un brochet ou une achigan. Encore une fois la pêche au lancer n’a pas été productive pour nous. On retourne donc à la traîne avec un mince espoir de refaire contact avec un maskinongé. Au moment où on ne s’en attendait plus du tout, ZZZzzzzz ZZZZZZzzzzz ZZZZZzzzzz!!!! Fish on sur ma canne!

Je saute sur la canne et je dis à Émile de mettre mon iPhone de coté et de venir prendre la canne. Mais ça tire beaucoup au bout de cette canne. J’ai peur que le poisson lui arrache la canne des mains ou le fasse passer par dessus bord. De derrière, je tiens à une main le bout du manche de la canne. Émile lui tourne la poignée du moulinet avec force et garde une bonne tension dans la ligne. Puis je l’aide un peu à remonter la canne et on voit alors le maskinongé pour la première fois. Il est beau et déplace beaucoup d’eau. Quelques secondes plus tard, le maskinongé est dans l’épuisette et c’est l’euphorie à bord. On se félicite et surtout on félicite Émile. Il est très fier et Papa encore plus!

La journée de l’ouverture a donc été pas mal réussi. Beaucoup mieux que l’an passé c’est certain. L’avant-midi nous a laissé sur notre appétit, mais on s’est bien repris. Mais je me souviendrai longtemps de cette belle journée passée avec mon fils et mon ami Yan. Émile a été d’une patience remarquable et il était très agréable à bord du bateau. De finir la journée avec cette capture c’est la cerise sur le sunday. Émile a fait imprimé la photo et va la montrer à ses amis à l’école!

Mario et un 35" capturé après 10 minutes de pêche!

Mario et un 35″ capturé après 10 minutes de pêche!

Dimanche soir

Mario et moi avons fait une petite sortie hier soir. Les lignes étaient à l’eau depuis 10 minutes environ quand le moulinet de la canne de Mario se mets à zézeiller. Le maskinongé faisait 35″ et c’est le seul que nous avons capturé durant les 2 heures de pêche. La moyenne de captures à l’heure est bonne jusqu’à présent!

On annonce une genre de canicule durant les prochains jours. La température de l’eau était déjà à 73,5F hier soir. Ca risque de monter encore et on n’est plus très loin d’une température où la pêche devient très difficile comme en juillet 2011. Ça allait trop bien!

Mise à jour (11 juin 2013)

La photo du maskinongé de Émile a été sélectionnée au 2e rang pour le top 10 des photos de maskinongé capturés par les téléspectateurs de l’émission Mordu de la pêche!

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *