cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →
Traine rapide dans le potamot

Traine rapide dans le potamot

Je pense que je suis sous l’emprise d’une malédiction. La malédiction de la “skunk”. Samedi dernier j’ai pêché de 6h30 à 14h00 sous un soleil de plomb avec mon pote Gerry. Ce n’est pas parce qu’on a pas essayé. Gerry nous a amené sur 4 ou 5 secteurs avec beaucoup de potentiel que l’on a travaillés activement au lancer et à la traîne rapide. Résultat : rien vu de la journée. Pourtant deux semaines plus tôt Gerry avait prit 3 maskinongés sur ces mêmes secteurs.

Pendant ce temps les photos de maskinongés géants continuent à défiler sur Facebook. Je suis maudit ou vraiment malchanceux. J’ai tout de même passé une agréable journée en compagnie de Gerry. Si je peux me consoler, je ne fais pas vraiment les choses différemment de Gerry. Mon approche d’une structure ressemble beaucoup à la sienne. Je retiens quand même qu’il ne faut pas avoir peur de lancer en positionnant l’embarcation assez en retrait de l’herbier. Surtout à ce stade ci de la saison les herbes aquatiques sont très abondants.

Allez, je me botte les fesses et j’y retourne demain soir. Je vais rentrer tôt au bureau pour pouvoir finir tôt et profiter de la soirée. J’ai l’intention de prospecter un nouveau secteur. Tant qu’à rien pogner aussi bien faire de la prospection et peut-être que je vais tomber sur un secteur qui me délivrera de ma malédiction.

Tagged with →  

6 Responses to Malédiction

  1. Gerry says:

    salut Pierre ;), c’est pas 3 mais 2 musky que nous avons capturés 2 semaine avant…, et oui, ça été très difficile…, j’ai abrégée mes erreurs sur mon petit blog que je ne divulgue pas sur les moteurs de recherche / et surtout pas mes vrais données… lollll. Bonne chance pour ce soir 😉

  2. Tremblant Chasse et peche says:

    Ne t’en fait pas PIerre en 4 sorties de 6h sur l’outaouais seulement 1 43 pouces … c pas facile mais c si plaisant de l’attendre ce musky . Je retourne dimanche secteur papinauville … j’espere ce sera la bonne

    good luck

    • Pierre Masson says:

      Ça l’air pas mal généralisé que la pêche est slow. Moi samedi matin je vais aller sur un spot que je sais que des maskinongé se tiennent là quand l’eau est chaude.

      Voici un extrait de mon billet “Le calendrier du maskinongé

      Canicule: 75 °F et plus (24 °C et plus) Heat wave

      Trop c’est comme pas assez. L’eau devient un peu trop chaude au goût du maskinongé. Il devient alors moins agressif. Dans le jour il peut se réfugier un peu plus en profondeur en retrait de sa structure habituelle.

  3. Tremblant chasse et peche says:

    Un bo 43” a midi tappant !!! 2 en 4 sortie !!! Faut que ca continue !!!

    • Pierre says:

      Good job! nous on en a tenu un au bout de la ligne quelques secondes ce soir et il s’est décroché.. 🙁

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *