cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →
Muskies My Way par Jim Saric

Muskies My Way par Jim Saric

Depuis plus de trois ans que je lis tout sur ce que je peux mettre la main en matière de pêche au maskinongé. Après trois ans, j’en ai un peu moins à apprendre qu’au début. Les sujets et techniques finissent souvent par se ressembler ou même se répéter parfois. Je suis à lire “Muskies My Way” par Jim Saric qui a été publié en 2012 et je dois dire que j’y trouve un bon nombre des choses à ajouter à mon bagage de connaissances.

Dans ce que j’ai lu à date, il y a entre autre la portion sur l’équipement électronique qui m’en a appris le plus. Surtout pour ce qui est du sonar. Je travaille en informatique et je suis un peu “geek” à mes heures, ce qui fait que j’ai exploré pas mal toutes les options et menus de mon sonar/gps. En gros je sais à quoi servent les différentes options et je sais comment les régler, mais c’est moins évident de savoir quel ajustement convient le mieux à mon type de pêche. Saric donne quelques bon trucs en ce qui attrait au sonar que je vais mettre en pratique dès la prochaine saison.

D’entrée de jeu, Saric dit que si votre sonar est en mode “AUTO” vous n’utilisez que la moitié de ses capacités. Au prix où se vende ces bidules, il serait intéressant d’en tirer le maximum. Il faut donc désactiver le mode “AUTO”, sauf pour l’échelle de profondeur automatique. Saric recommande de commencer en mettant la sensitivité à 75% et de l’augmenter jusqu’à ce que du noir ou des couleurs foncées apparaissent sur la partie principale de l’écran et ensuite la diminuer de 5%. Saric suggère de garder le réglage de l’élimination du bruit de surface au minimum. Pour les journées venteuses ou quand l’eau est brouillée, alors il est recommandé de mettre l’élimination du bruit de surface à environ 50%. Pour la vitesse de ping, il suggère de la réglée au maximum. Par contre, en eau peu profonde (6 pieds et moins) il faudra peut-être diminuer la vitesse de ping à 75% pour un meilleur résultat. Il faut aussi bien sûr désactiver le “Fish ID”.

Ce sont là les conseils que j’ai retenu de ces quelques pages sur le sonar. Mais il faut aussi lire son manuel de l’utilisateur et comprendre comment fonctionne son appareil. Il ne faut pas se contenter du mode “AUTO”. Le mode “AUTO” c’est pour les pêcheurs du dimanche.

Pour tout le reste, je vous recommande le livre “Muskies My Way” de Jim Saric.

Tagged with →  

2 Responses to Le mode AUTO c’est pour les pêcheurs du dimanche

  1. stephane st jean says:

    ce livre doit etre disponible en anglais seulment connais tu des bons livres sur la peche au muski disponible en francais

    • Pierre Masson says:

      Malheureusement il n’existe pas grand chose en fait de livre en français qui traite de la pêche au maskinongé. Il y a bien un article de temps à autre dans les magazines Sentier Chasse Pêche ou Aventure Chasse & Pêche, mais souvent ils ne font qu’effleurer le sujet. Sinon il y a mon blog! 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *