cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →
Premier maskinongé au lancer pour Isa!

Premier maskinongé au lancer pour Isa!

Déjà l’automne! Jeudi dernier j’avais prévu une petite sortie de pêche après le travail. Probablement le dernier soir de semaine qu’il me sera possible de faire cette saison. Ma blonde Isabelle m’accompagnait pour l’occasion. On avait à peine 90 minutes de pêche avant qu’il fasse complètement noir.

Mes sorties de pêche en août et septembre ont été rares et espacées ce qui fait que je suis pas mal déconnecté de ce qui se passe dans le monde des maskinongés et c’est pas en 90 minutes que je vais essayer ci et ça pour trouver le bon pattern. Il faut que je choisisse une approche et ça passe ou ça casse. Souvent ça casse et c’est vraiment pas encourageant. J’étais donc pas très confiant, mais j’espérais beaucoup que ma chance tourne.

Ça ne semblait pas s’annoncer pour ça du tout. Une fois le bateau à l’eau je tourne la clé pour démarrer le moteur. Le moteur fait 2 ou 3 révolutions et s’arrête, puis clic, clic, clic… Plus rien.. Pendant 10-15 précieuses minutes, le moteur ne veut pas démarrer. On dirait un mauvais contact avec le démarreur. La batterie est bonne, mais rien ne se produit. J’abdique. Pas de pêche ce soir. Je retourne au quai avec le moteur électrique. Juste avant de débarquer du bateau pour aller chercher le camion et la remorque, je décide de réessayer le démarrage une dernière fois. Bingo! Ça démarre! Pour le reste de la soirée je n’ai pas de difficulté à le redémarrer. Peut-être de l’humidité dans les circuits électriques? Je sais pas trop, mais toujours est-il que j’étais content que ça démarre! “Game on!”

Pour une petite sortie de 90 minutes on ne peut pas faire 20 minutes de bateau pour aller sur tel ou tel secteur. J’y vais pour ma petite route de secteurs pas trop loin de chez moi. Y a un secteur entre autre ou j’ai déjà eu du succès à la traîne. Isabelle aime bien ce secteur car elle y a pris tout ses maskinongés sauf 1 je crois. Mais dernièrement on dirait que je passe jamais quand c’est le temps. Je m’étais dit que si rien ne bouge à la traîne que j’allais aussi essayer de faire du lancer sur la portion très peu profonde du secteur où c’est impossible de faire de la traîne. J’avais jamais même essayé de pêcher cette portion au lancer.

On fait 2 ou 3 passes à la traîne et rien. Le soleil baisse vite, pas le temps de taponner, on passe à la 2e partie du plan. Isabelle prend son leurre de surface préféré et se dirige vers l’avant du bateau. Moi j’y vais avec quelque chose de différent. À son 3e lancer son leurre disparait sous la surface dans un gros remous. Elle ferre et je vois la canne se courber! Fish on! Je saute sur l’épuisette en donnant quelques indications le plus calmement possible à Isabelle. Elle se débrouille très bien. Elle tient la canne au bon angle, garde une tension dans la ligne, suit le maskinongé dans ses déplacement, ce qui fait que le maskinongé se retrouve dans l’épuisette! Elle et super contente et moi aussi, mais je suis aussi soulagé que ma disette soit terminée. C’est son premier maskinongé capturé au lancer, un 44″ sur un leurre de surface! Je suis très fier d’elle!

On a bien ris après quand je lui ai fait réaliser qu’elle attrape tout ses maskinongés sur le même secteur. On a un nom pour ce secteur, mais pour ici je vais l’appeler Secteur X. Elle me répond: “Oui c’est moi la Reine de Secteur X!”.

Sorties précédentes

Le seul qui est monté dans le bateau ce matin là.

Le seul qui est monté dans le bateau ce matin là.

J’ai fait deux autres sorties dans les dernières semaines. Le 12 septembre un petit 4 heures sous la pluie où on a vu pas mal d’action. Louis-Philippe a vu un géant suivre son leurre, on a eu plusieurs attaques aussi. Seul Guillaume a pu capturer un petit maskinongé. Puis le samedi suivant avec Mario et Isabelle on a fait un 6 heures difficile. 2 attaques et un de perdu à la traîne. Fait cocasse, le maskinongé que j’ai perdu à la traîne a mordu sur l’hameçon aux pointes coupées que j’accroche en haut du leader pour éviter que des herbages descendre sur le leurre. Je l’ai ramené jusqu’au bateau pareil, mais il n’a pas eu trop de difficulté à se décrocher disons…

Crystal Cup Challenge

Samedi prochain c’est le Crystal Cup Challenge organisé par le chapitre de Montréal de Muskies Canada. J’y serai! J’ai Gerry et Jimmy qui pêcheront à bord de mon bateau.

Pour en savoir plus:
https://www.facebook.com/events/846155932148080/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *