cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →

C’est mardi prochain (9 juillet 19h00) au Pub le Corail à Québec qu’aura lieu la rencontre pour la formation d’un sous chapitre de Muskies Canada dans la ville de Québec. Ça sera le moment de devenir membre du chapitre. Nous avons besoin d’un minimum de 8 membres pour la formation du sous chapitre sinon nous devrons abandonner l’aventure.

Un sous chapitre de Muskies Canada à Québec permettra aux mordus de pêche au maskinongé de la région d’échanger et de se faire de nouveaux amis, mais aussi et surtout pour travailler à l’éducation du public afin de promouvoir la remise à l’eau ainsi que de travailler à changer les choses comme aider les biologistes du MRNF à changer la réglementation concernant le maskinongé ou contribuer à transformer des tournois de pêche “catch & kill” en tournois “catch & release”.

Depuis le 1er juin il n’en coûte que 34$ pour devenir membre de Muskies Canada pour l’année 2013. Voilà un 34$ bien investi pour aider à la conservation du maskinongé. Quand on sait qu’il s’agit plus ou moins du prix d’un leurre à maskinongé, pourquoi ne pas acheté un leurre de moins pour contribuer à l’amélioration de la qualité de pêche? On a tous trop de leurres de toute façon!

Vous vous demandez comment un chapitre de Muskies Canada peut contribuer à améliorer la qualité de la pêche dans la région de Québec? Voici un extrait d’un courriel d’un biologiste du MRNF de la région de la Capitale Nationale – Chaudière – Appalaches.

[…]

En ce qui a trait à votre idée de généraliser la limite de taille du maskinongé dans l’ensemble de la zone 7, il se peut qu’elle soit bonne mais elle devrait tout d’abord d’être documentée. Avant d’établir la réglementation actuelle, le MRNF a profité dans les années 90 de l’étroite collaboration des membres du chapitre de Montréal de Muskies Canada pendant trois ans pour capturer, mesurer, étiqueter et relâcher plusieurs centaines de maskinongés. Cette étude a permis de mieux connaître cette espèce dans le couloir fluvial et d’adapter la réglementation en conséquence. Nous ne disposons pas d’une telle étude dans la rivière Chaudière.

Avant d’établir une taille minimale ailleurs dans la zone 7, il serait important de documenter les gammes de taille des maskinongés capturés à la pêche sportive. Vous pourriez nous aider à solliciter la collaboration des associations locales pour mettre sur pied un carnet du pêcheur qui permettrait de déterminer l’effort et le succès de pêche ainsi que les tailles des poissons pêchés de façon à estimer la pertinence d’une limite de taille. Lorsque les données seront en qualité et en quantité suffisantes pour dégager un diagnostic, nous n’hésiterons pas à proposer une limite de taille pour les secteurs qui auront été documentés.

[…]

Que vous faut-il de plus pour vous joindre à l’aventure? Même si vous n’êtes intéressés qu’à participer aux réunions pour parler de pêche et rencontrer des amis pêcheur, même si vous ne pouvez pas assister à tous les meetings (6 par année), nous avons besoins de membres pour que le chapitre existe. Votre membership est très important. Si nous avons des activités de sensibilisation ou des journées d’information où Muskies Canada est présent, vous n’êtes pas obligé de participer. Votre engagement comme membre est déjà beaucoup.

Ensemble nous pouvons!

Rejoingnez le groupe Facebook de l’éventuelle chapitre de Muskies Canada Québec.

Confirmer votre présence à la rencontre de mardi prochain en rejoignant l’événement Facebook.

Vous ne pouvez pas être présent à la rencontre de mardi mais souhaitez devenir membre? Faites le en ligne! (pour le moment il faut sélectionner le chapitre Montréal, l’affiliation sera modifiée quand le sous-chapitre existera officiellement).

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *