cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →

J’ai pris congé aujourd’hui pour pêcher en compagnie de Jean-Claude et Mario. On a eu une belle journée pas très chaude, mais c’était très endurable. Il faisait même trop beau à mon goût. Les journées de beau ciel bleu, ce n’est pas la situation idéale pour la pêche au maskinongé.

On a quand même eu droit à un beau couché de soleil.

On a quand même eu droit à un beau couché de soleil.

La journée s’est terminée sans aucune prise. Il y a Jean-Claude qui a eu un “follow” et même une timide attaque. Ça n’avait pas l’air d’un monstre, mais c’est le plus proche que nous sommes venus d’attraper un maskinongé.

Ce fût tout de même une belle journée avec un beau couché de soleil. Je ne crois pas que la météo fut la grande responsable de notre insuccès aujourd’hui. Je pense plus que c’est la faute à l’ouragan Sandy qui a fait monter le niveau de l’eau considérablement. Mes secteurs de pêche productifs du mois d’octobre étaient balayés par un fort courant. Ça change la donne pas mal selon moi. On a bien essayé d’exploiter des zones qui semblaient plus à l’abri du courant, mais rien n’y a fait. Ça prend un bouc émissaire à une “skunk”. Aujourd’hui c’est Sandy la salope.

Leurre fabriqué au Danemark

Un glidder perchaude naturelle fait à la main par Mark Ellyatt du Danemark.

Un glidder perchaude naturelle fait à la main par Mark Ellyatt du Danemark.

Il y a quelques temps je suis tombé sur le blog de Mark Ellyatt, un mordu de la pêche danois qui fabrique aussi de très beaux leurres. Il est vraiment un artiste de l’aérographe. Je lui ai acheté un “glidder” aux couleurs de perchaude naturelle. Le leurre fait 9″ de long, Mark en avait jamais fait des aussi gros. J’ai hâte de le recevoir. J’adore le gros oeil!

Baie de Quinte

Le weekend prochain, direction Baie de Quinte!

Le weekend prochain, direction Baie de Quinte!

Tant pi pour Sandy, le weekend prochain je boude les maskinongés pour m’attaquer à d’autres poissons prédateurs aux dents pointues. Jean-Claude, Mario et moi partons pour Picton en Ontario tôt samedi matin pour pêcher les gros dorés de la baie de Quinte. Nous reviendrons le dimanche en fin de journée.

On a fait nos devoirs. Mon ami Louis Simoneau qui guide sur le lac Ontario et la baie de Quinte l’automne m’a donné une foule de conseils et de trucs. On a aussi acheté pas mal d’équipement. Jusqu’à maintenant la météo s’annonce très bonne la bas. Notre voyage coïncide avec la nouvelle lune ce qui est devrait rendre la pêche meilleure dans le jour puisque les dorés s’alimentent que très peu lors des nuits noires sans lune.

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *