cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →
Mon fils Émile avec un petit doré capturé sur la glace.

Mon fils Émile avec un petit doré capturé sur la glace.

Ouin bien l’hiver est longue. Je suis travailleur autonome et depuis décembre que je suis à la recherche d’un mandat. J’en aurais du temps pour chasser les maskinongé si on était en juin-juillet. Mais a fallu que ça tombe dans la saison morte. Il y a la pêche sur la glace vous me dirai, mais la pêche blanche est loin de combler mon besoin d’émotions forte que m’apporte la pêche au maskinongé. À chaque année je suis content de débuter la saison de pêche blanche mais après deux trois sorties l’enthousiasme baisse beaucoup.

J’avais même acheté un “ice kit” pour apporter mon sonar avec moi sur la glace. Après 30 minutes d’utilisation, la sonde a cessée de fonctionner. Évidemment je n’ai pas conserver ma facture. Je vais devoir appeler les support chez Lowrance et essayer de me faire remplacer la sonde.

Ma première sortie de pêche a été la plus productive alors que j’étais accompagné de mon fils. On a fait une belle pêche en pas plus de 90 minutes. Mais il faisait froid. Très froid. Mon fils était content de revenir disons. Mais il était content d’avoir passé un bon moment avec moi aussi.

Outre la recherche d’emploi, j’occupe donc mes temps libres de différentes façons. J’ai aménagé un atelier dans mon sous sol où j’ai enfin tout mes outils rassemblés et classés dans un même endroit chauffé. J’ai donc ressorti ce qu’il faut pour faire des leurres. L’ami Maël est d’ailleurs venu ici deux soirs où je lui ai montré comment je fabriquait mes leurres et comment je faisais des rhum and coke… 🙂 L’hiver c’est long…

Podcast

Dans ce 2e épisode du podcast de Mission Maskinongé il sera question de pêche blanche. De plus, Maël et sa conjointe Sophie (oui celle qui a capturé le monstre de 56″ dans le bateau à Mario) sont mes invités. Sophie nous raconte la capture de sa grosse bête, mais surtout comment cette capture a changé sa vie! Et Maël nous parle de comment il commence à être tanné de l’entendre s’en vanter… 🙂

Prenez le temps de répondre à question du Life boat!

[yop_poll id=”4″]

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *