cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →

Dans la dernière édition du magazine Musky Hunter il y a un article de Tom Dietz (The color of success) sur les couleurs des leurres. Il a demandé aux pêcheurs pros qu’il connait de lui faire part de leurs préférences en ce qui a attrait aux couleurs des leurres. Je ne vais ici traduire l’article mais juste noter les points importants que je souhaite retenir.

Leurres à la mode

Les couleurs de leurres efficaces sur un plan d’eau ne le sont pas nécessairement sur un autre. Une fois qu’une couleur de leurre efficace a été identifiée, elle peut rester efficace pour quelques années ou peut-être même pour l’année en cours seulement. On ne sais pas pourquoi, mais le fait est qu’une couleur de leurre devient à la mode puis cette mode passe.

Je me souviens d’avoir observer ce phénomène sur le lac Frontière. Pendant tout un été on attrapait des maskinongés sur une version blanche et rose de notre leurre préféré. Puis l’été suivant, lent début de saison, le poisson ne mord pas beaucoup cette année… On change de leurre et l’action reviens. On a jamais revu un tel succès avec le leurre version blanc et rose.

Le vert

Si la couleur de l’eau est verte, on doit offrir du vert.

Parfois il y a comme une floraison d’algues en suspension. À ce moment il est bon d’utiliser un leurre avec du vert.

Tautologie

La meilleure couleur pour un leurre est celle sur laquelle ils mordent…

Toutes les couleurs sont bonnes en autant quelle soit noire…

Le gars s’explique en disant que le noir sur un leurre est la couleur qui selon lui offre le meilleur contraste et ce même dans des eaux sombres. Il ajoute que toutes ses plus grosse prises ont attaquées des leurres avec du noir.

Naturel ou attractif?

Si les poissons sont aggresssifs et rapides comme au milieu de l’été, alors il est préférable d’y aller avec un leurre attractif. En début de saison ou tard l’automne, les poissons sont plus lents. Il vaut mieux alors y aller avec un leurre qui imiterait plus la proie naturel du poisson.

En été, quand l’eau est chaude, les leures aux couleurs de la perchaude (perch-green) sont très efficaces (si on retrouve cette espèce dans le plan d’eau). Alors qu’à l’automne lorsque l’eau est froide, les leurres à ventre blanc sont de mise.

Chromé full pin

L’automne un DepthRaider bleu, noir, argent et chrome est un excellent leurre.

DepthRaider Bleu et chrome

DepthRaider Bleu et chrome

C’est Joe Bucher qui le dit. Normal c’est le leurre qu’il vend. Ça ressemble beaucoup à un Rapala…

Utiliser un leurre avec du chrome lorsqu’il fait beaucoup soleil peut aider à déclancher une attaque.

Unanimité

Les pros consultés dans l’article semble unanimes sur une chose: les spinners noir sont efficaces. Je vais propbablement acheter celui là:

Bucktail with chartreuse blade and black hair

Bucktail with chartreuse blade and black hair

Conclusion

Si je reviens au début de ce billet, je dis que les couleurs efficaces sont différentes d’un lac à l’autre et peuvent changer avec le temps. De plus, ces pêcheurs parlent de leurs expériences de pêche au maskinongé dans le Wisconsin et le Michigan. Peut-être que leurs observations ne s’appliquent pas ici!? Faudra que je test sur l’eau.

2 Responses to Les couleurs des leurres

  1. richard moreau says:

    salut tu parle du lac frontiere je reste a 30 minute de la st-cyrille de l,islet je veut allez essaye ca cette été le maski quelle genre de canne ca prend lancer lourd ou lance leger ,me suis fait dire que ca prenait une bas de ligne d,aux moins 24 pouce ( genre fil de fer ) j,ai une cuilliere super vibramax vert fluo avec oranger et du noir sur la cuilliere ,,un leurre de 12 pouce est tu efficase ,j,ai lu ca dans un forum ,,que les maski s,ataquait a un un tel leurre bye

    • Pierre Masson says:

      Salut Richard,

      Les bucktails comme la Vibrax c’est très bon pour la pêche au lancer le long des herbiers. Pour la pêche au lancer j’utilise des bas de ligne en fluorocarbone (100 lbs test) de 18″ de long. Mais tu peux utiliser ceux en acier aussi. L’avantage du fluorocarbone c’est que c’est sensé être transparent dans l’eau et si le poisson s’enroule dans le bas de ligne, ça ne le blesse pas.

      Pour la grosseur des leurres tu peux y aller un peu plus petit sur le lac Frontière. J’en ai pris avec des crankbaits de 6-7″ à la traîne. Mais j’en ai aussi pris un de 28″ sur un Believer 10″! Il n’ont pas peur de s’attaquer à des gros leurres. L’important c’est pas tant la grosseur, c’est plus de réussir à bien faire travailler ton leurre à la bonne profondeur. Si il y a 6-7 pieds d’eau, tu veux que ton leurre évolue à 4-5′ de profond. Si ton leurre va au fond et est toujours gommé, tu diminues tes chances de prendre un poisson.

      Tu vas peut-être trouvé la journée longue si tu cast ton bucktail Vibrax avec un lacer léger. Le mieux c’est un lancer lourd, mais bon ça peut se faire au lancer léger. C’est juste que tu ne peux pas mettre du très gros fil. Au lac Frontière les chance de sortir un poisson de plus de 40″ sont assez minces, alors tu peux peut-être prendre du fil tressé de 40 lbs ça sera plus facile à lancer.

      Voilà, bonne chance!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *