cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →

J’ai lu cet article “Words of wisdom” par Joe Bucher dans le dernier numéro du magazine Musky Hunter. C’est simple et je pense que c’est des choses qui sont importantes à savoir puisque ça vient de Joe Bucher qui guide depuis les années 70. Il en a vue passé des maskinongés…

Expérience

Rien ne remplace le temps passé sur l’eau. Il faut essayer de retenir quelque chose de chacun des maskinongés capturés.

Joe Bucher

Prêt

Il faut être prêt pour une attaque à tout moment. Que ce soit le matin en arrivant où lors des derniers lancers le soir quand on a faim et fatigué de notre journée.

Méticuleux

Il faut être méticuleux avec l’équipement. Après une sortie il faut s’assurer que tout l’équipement (lignes, avançons, nœuds, hameçons, épuisette, moteur électrique, sonar, hors-bord, batteries, remorque, etc) est prêt pour la prochaine sortie.

Routine

Il faut développer une routine qui va aider à rester organisé, prêt et méticuleux. Une fois rendu au débarcadère, il m’est souvent arrivé d’oublier des choses chez moi. Au moins à 3 reprises l’été dernier, j’ai laissé les clés du bateau à la maison. Une fois j’ai oublié d’embarquer les cannes à pêche. Une chance que j’habite tout près du débarcadère. Et au moins 3 fois j’ai oublié de mettre la plug sur mon bateau. Alors quand Bucher parle de routine je vois très bien ce qu’il veut dire.

Deux

Avoir deux exemplaires de tout. Deux batteries pour le moteur électrique, deux cannes, deux moulinets, deux pinces pour décrocher le poisson, etc. Bon là j’irais pas  me racheter tout ce que je viens d’acheter une deuxième fois, mais des affaires comme les pinces c’est vrai qu’on peut facilement les échapper à l’eau. J’ai appris l’automne dernier qu’il faut aussi deux réservoirs d’essence supplémentaires.

Base

Ne pas négliger la base. On a beau avoir le meilleur équipement, si on ne sait pas faire un nœud correctement on risque de perde le poisson d’une vie.

Affuté

Joe Bucher insiste beaucoup sur le besoin d’affuter constament les hameçons. Que ce soit après avoir capturé un brochet ou raclé le fond un peut trop, Bucher garde sa pierre à aiguiser dans sa poche de pantalon et affute ses hameçons aussitôt. Je vais ajouter “pierre pour aiguiser les hameçon” à ma liste de trucs à acheter.

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *