cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →
Mathieu et ce superbe 49"

Mathieu et ce superbe 49″

Mardi c’était congé férié pour moi. La plupart du monde avaient eu leur congé le lundi. Moi je ne pouvait pas le déplacer. Je m’étais dit que j’irais à la pêche c’est certain. Mais je n’avais pas de partenaire. C’est important un bon partenaire à la pêche au maskinongé, sinon c’est pas mal plus facile de se décourager. J’ai fais un appel à tous parmi mes amis Facebook et Mathieu à répondu à l’appel. L’autre gros avantage qu’on a vite réalisé avec cet histoire de congé férié déplaçable, c’est qu’on était tranquille sur l’eau par ce beau et chaud mardi.

Mathieu et moi avons mis à l’eau vers 8h30, je m’étais couché un peu tard la veille alors j’ai fait le paresseux. Je mets le cap sur le premier secteur que j’avais en tête. Celui où j’en avais perdu un beau lors du congé férié de la semaine précédente. En arrivant je regrettais d’avoir opté pour l’eau brune plutôt que l’eau claire. On pêchait littéralement dans le café au lait. Mais la confiance est revenu même pas 10 minutes plus tard quand un gros bouillon a fait disparaître le leurre de Mathieu. Le combat était engagé et on savait tout de suite que c’était un gros maskinongé. Après un féroce combat, je réussi non sans quelques difficultés à le faire entrer dans l’épuisette. Wow, 10 minutes de pêche et déjà un monstre dans le filet! Après la traditionnelle séance de photos on procède au mesurage officiel: 49 1/4″ ! Cette journée s’annonce très bonne!

On retravaille le même secteur une bonne heure encore, mais sans action. Je décide de nous amener sur un autre secteur dont la structure est similaire. C’était la première fois que je pêchais cette structure alors à la première passe j’étais un peu trop loin et on a rien vu. Nous avons fait une seconde passe plus proche et soudain, au milieu de ma récupération j’ai une violente attaque sur mon leurre, je vois le bouillon, je ferre, je l’ai! Je cris “Fish! Fish!”. Pendant ce temps, le maskinongé sort sa tête de l’eau un peu et donne deux gros coups de tête et mon leurre se décroche… Merde! Merde! Merde! Je suis en beau fusil. Ça fait deux très beaux maskinongés que je manque cette année. Mais néanmoins, reste que ça nous fait 2 grosses attaques en 90 minutes de pêche! Alors nous sommes très motivé pour le reste de la journée malgré le soleil de plomb.

Pour le reste de la journée nous avons travaillé des secteurs similaires, toujours au lancer. Juste avant de débarquer, sur le dernier secteur, Mathieu a eu une autre attaque sur son leurre. On a bien vu la queue du maskinongé. Ça nous a semblé être un de plus petite taille.

Ça toute de même été une super journée de pêche avec Mathieu. On a beaucoup parlé de toute sorte de choses et on a eu de l’action! C’est vraiment l’apogée du l’activité du maskinongé en ce moment. C’est le temps d’en profiter avant que l’eau ne devienne trop longtemps trop chaude. J’y retourne samedi pour la sortie de pêche du chapitre de Montréal de Muskies Canada. Je serai accompagné pour l’occasion à bord de mon bateau par Denis Gravel le président du chapitre de Montréal ainsi que Jimmy et sa conjointe Mélanie.

Voici les détails pour la sortie de pêche de Muskies Canada Montréal
Sortiedepecheaumaskinonge2014

Tagged with →  

2 Responses to L’apogée de l’été

  1. Sophie says:

    Wow, une super journée de pêche pour vous deux!!! Chapeau! Et bonne chance pour samedi!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *