cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →

Les maskinongés du Québec ont besoin de votre aide! Vous pouvez aider les biologistes du MFFPQ à en savoir plus sur les populations de maskinongé des plans d’eau québécois.

Le journal de pêche (logs) est un des outils essentiels aux biologistes pour prendre le pouls de la santé d’une population d’un plan d’eau. Les membres de Muskies Canada le font depuis longtemps, mais ils ne sont pas assez nombreux pour couvrir tous les plans d’eau de manièere significative. C’est pourquoi la chapitre de Montréal de Muskies Canada demande à tous les pêcheurs de maskinongé de contribuer à l’effort.

Donc cette saison, nous demandons à tous les pêcheurs de maskinongé du Québec de saisir leur journal de pêche au maskinongé. Une entrée au journal correspond à une sortie de pêche. Pour ce faire, le Chapitre de Montréal mets à votre disposition un formulaire (voir adresse ci bas) qui vous permettra d’entrer chacune de vos sorties de pêche.

Quelles sont les information demandées?

N’ayez pas peur, les biologistes n’ont pas besoin de cordonnées GPS. Ce qu’il leur importe en fait de localisation c’est le nom du plan d’eau.

Voici les principales informations demandées dans le formulaire:

  • Prénom, nom, courriel
  • Date de la sortie de pêche
  • Nombre d’heure de pêche
  • Nombre de pêcheur
  • Nombre de maskinongés remis à l’eau (s’il y a lieu)
  • Longueur(s) des captures (s’il y a lieu)
  • Présence de parasites

“J’en ai pas pogné, alors j’ai pas de log à entrer!” : FAUX!

Il est important de saisir toutes les sorties de pêche, même celles sans aucune capture (skunks). C’est essentiel pour avoir un juste portrait de l’effort de pêche.

Qu’en est-il de la confidentialité des données?

Les données recueillies ne seront jamais divulguées au public. Muskies Canada Montréal publiera un sommaire des résultats de participation à la fin de l’année (nombre de logs, nombre de captures, sans nommer de plan d’eau).

Les données seront comptabilisées par Bill McCallum (Directeur des Logs) et il se chargera de remettre les données directement aux biologistes du MFFPQ dans les régions respectives à la fin de l’année.

Pourquoi contribuer?

Les données, lorsqu’en quantité suffisante, permettent aux biologistes de calculer l’effort de pêche pour capturer un maskinongé sur un plan d’eau donné. Les données permettent aussi, à plus long terme, de suivre la moyenne des tailles des captures sur un plan d’eau.

Ainsi, si un plan d’eau montre une augmentation de l’effort de pêche pour une capture ou une diminution de la taille moyenne des captures, les biologistes auront l’indicateur qui leur permettra de regarder plus en détail ce qui est la cause de ce changement sur le plan d’eau en question. Ils pourront ensuite modifier la réglementation ou prendre tout autres mesures qui permettront de ramener ou d’améliorer la qualité de pêche du plan d’eau.

Vous avez à coeur la qualité de pêche de votre lac? Alors cette saison prenez la bonne habitude de contribuez au journal de pêche du chapitre de Montréal de Muskies Canada!

logs.MuskiesCanadaMontreal.ca

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *