cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →

Le penseur de la pêche au maskinongé

J’ai entamé la lecture de “Muskies on the shield” par Dick Pearson et édité par Rob Kimm. Pearson est un autre “crinqué” de la pêche au maskinongé. Il est un de ceux qui a aidé à révolutionner la pêche aux maskinongé en innovant avec de nouvelles techniques, mais pour ça il en a passé des heures sur l’eau.

"Muskies on the shield" par Dick Pearson

"Muskies on the shield" par Dick Pearson

Dans la préface de l’éditeur, Robb Kimm raconte comment il a connu Pearson à la fin des années soixante-dix. Il pêchait 16 heures par jour. Le soir il ancrait son bateau près d’un bon secteur à maskinongé et il dormait dans le fond du bateau. Il se levait quelques fois durant la nuit pour faire des lancers pendant une heure. Il maintenait ce régime durant des jours voir même des semaines, se nourrissant de barres-tendres, de maigres sandwichs, de café et de cigarettes. Kimm ajoute que c’était durant la période qu’il appel les “années perdues” qui s’échelonna sur 10 ans, où l’obsession de Pearson pour la pêche au maskinongé tourna presque à la démence.

Je ne suis pas rendu très loin dans la lecture, mais la préface m’a convaincu que ce livre avait un quelque chose de plus que les autres. J’ai découvert Pearson en lisant cette entrevue que Marc Thorpe a accordé à ontariofishingnet.com.

Quand j’aurai terminé ma lecture je ferai un billet plus technique de ce qui ressort de cet ouvrage. Il y a déjà une passage (non technique) que j’ai retenu et qui s’applique très bien à ma dernière saison:

There is a value in struggling sometimes, and, as you will see, desperation can open your mind to possibilities and opportunities you may have otherwise ignored.

Dans la tête des maskinongés

Maskinongé d'humeur parresseuse

Maskinongé d'humeur parresseuse

En faisant des recherches sur Dick Pearson j’ai trouvé cet article de Gord Pyzer sur les différentes humeurs des maskinongés. On y parle de différentes approches à utiliser en fonction de l’humeur des maskinongés. Selon l’auteur il y a cinq humeurs: agressif, paresseux, ennuyé, malicieux et endormi. L’auteur semble s’être beaucoup inspiré des écrits de Dick Pearson pour rédiger son article. J’adore les petites illustrations pour chacune des humeurs.

“Inside the Mind of the Muskie” par Gord Pyzer, illustrations par Jason Edmiston, http://www.outdoorcanada.ca

Un livre de collection

 “Time on the water" de Bill Gardner

“Time on the water" de Bill Gardner

Je parle souvent du livre de Bill Gardner “Time on the water: One man’s quest for the ultimate musky”. L’hiver dernier j’avais pu me le procurer pour 25$ environ à la boutique en ligne de Musky Hunter Magazine. J’ai du acheté l’un des derniers exemplaires de cette réédition parce que peu de temps après, le livre n’était plus disponible. J’ai fouillé un peu pour voir si il est possible de se le procurer ailleurs et je suis surpris de voir que ce livre est une pièce de collection. Je pense que parmi la centaine de livres dont je dispose c’est le plus précieux à mes yeux.

Il y a présentement 9 copies usagés du livre disponible chez Amazon et il sont à 94.17$ chaque! Et on ne parle même pas de l’édition originale.

J’en ai aussi trouvé sur ce site à 75$

Y a des maskinongés partout on dirait

En décembre je me suis remis à lire des romans. Juste avant les fêtes j’ai terminé La Constellation du Lynx par Louis Hamelin (Éditions Boréal). Un excellent roman qui reprend les faits entourant la crise d’octobre 70 et les présente sous une tout autre vision qui nous fait vraiment douter de ce qui est vraiment arrivé…

À la page 464, le personnage principal (Sam) parle au téléphone avec un ami (Friedrich) qui est à la pêche à gué près du pont Jacques-Cartier. La conversation est interrompu lorsque son ami ferre quelque chose de gros…

Extrait de La constellation du lynx, un roman écrit par Louis Hamelin

Extrait de La constellation du lynx, un roman écrit par Louis Hamelin

2 Responses to Chronique lecture

  1. Guillaume says:

    Oui tu as tout bon! J’habite là-bas depuis quelques mois.
    Ton blog est super intéressant, félicitations. Je suis encore un super débutant dans la pêche du musky mais je suis pas mal accro, dommage que la Pennsylvanie ne soit pas aussi riche en fish que le Canada, d’ailleurs je compte faire un petit voyage chez vous des que possible!
    Encore bravo pour ton blog, je vais le suivre régulièrement.
    A bientôt

    • Pierre Masson says:

      Merci! Je suis encore débutant à la pêche au musky.. mais je suis aussi un peu entêté! 🙂
      je vais suivre ton blog également!

      au plaisir!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *