cheap michael kors bagsray ban outletdiscount pradacheap michael korsdiscount ray ban sunglassescheap louis vuitton handbags>
Share →

J’ai été très étonné de découvrir récemment qu’au Michigan et au Minnesota on permet de darder le maskinongé l’hiver. Darder étant la meilleure traduction que j’ai pu trouver pour “spearing”.

La pêche au trident est permise dans les états du Michigan et du Minnesota.

La pêche au trident est permise dans les états du Michigan et du Minnesota.

Sur un plan d’eau (glacée) où l’eau est claire, le “sportif” y place une cabane de pêche sans fenêtres pour que l’obscurité lui permette de bien voir au fond de l’eau. À l’intérieur le “grand sportif” perce un grand trou carré et y descend à une certaine profondeur un leurre. Puis il attend. Il attend que se pointe un maskinongé ou un brochet. Lorsqu’un maskinongé se place sous le trou, “l’athlète” s’empare alors d’un trident (ou doit on dire un sixdent?) et le lance sur le dos du poisson, l’embroche et l’extirpe comme un fermier le fait pour une motte de foin.

Il va sans dire qu’ici la remise à l’eau n’est plus une option. Je n’en reviens pas que cette pratique est toujours permise. La pêche au maskinongé est une pêche sportive. Cette méthode de capture ressemble plus à une pêche de subsistance qui aurait pu être pratiquée par les amérindiens ou les premiers habitants de la colonie il y a 400 ans.

Je n’en reviens pas qu’avec toutes ces émissions de pêche comme Musky Hunter, The Next Bite où on prône la remise à l’eau; avec toutes ces associations de pêcheurs de maskinongés qui prônent la conservation comme Muskies Canada et Musky Inc., qu’il reste encore des gouvernements (ici l’état du Michigan et du Minnesota) qui permettent une telle pratique.

Si comme moi vous trouvez cette méthode d’abattage ridicule et non sportive, parlez-en et dénoncez la. Si les règlements ne changent pas peut-être que certain “sportifs” qui la pratique se trouverons “cheap” et troqueront le trident pour une canne à pêche.

Ici une lettre d’un lecteur à l’éditeur du Midland Daily News au Michigan qui va dans le même sens que mon billet. Cette lettre est parue ce matin.

Voici quelque vidéos sur le “spearing” où on peut voir de ces “sportifs” à l’oeuvre.


Fisherman Spears Massive Musky In Burt Lake

3 Responses to Au trident???

  1. Malac says:

    êtes vous contre la pêche au harpon?

    • Pierre Masson says:

      Un plongeur sous l’eau avec un harpon c’est déjà plus sportif que la fourche sur la glace. J’ai vue un émission sur la pêche à l’arc l’autre jour. Les archers ne tiraient que les carpes chinoises. C’est une espèce étrangère et envahissante et elles font des très bonnes cibles.

      Dans le fond, la méthode est beaucoup moins importante que la protection de l’espèce. J’aime la pêche au maskinongé. Que l’on chasse le maskinongé avec une canne, un trident, un harpon ou de la dynamite, si le résultat la mort du poisson, la qualité de pêche va s’en ressentir très rapidement.

      Si on veut manger le fruit de notre pêche mieux vaut pêcher les truites, dorés et perchaudes.

  2. Malac says:

    la pêche au harpon est permise au Québec…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *